TRAS fait évoluer sa pensée – Nouvelle édition 2020 de la charte

Une nouvelle édition 2020 de la charte vient de voir le jour, introduisant de nouvelles notions et faisant ainsi évoluer le socle du réseau :
La dimension de “terrestre”
Favoriser la visibilité des sciences au sein de l’espace public et promouvoir leur compréhension à travers des actions de médiation sont des dispositifs que met en place les membres du réseau TRAS depuis plusieurs années et que nous appelons l’Éducation Artistique Scientifique et Terrestre (EAST).
Le réseau TRAS avance la nécessité de construire une approche citoyenne de la relation entre arts et sciences, de comprendre la notion de citoyenneté dans une articulation entre notre lieu de vie — le local — et nos implications planétaires, globales — le terrestre. L’éducation que nous voulons est l’essence des expressions de notre humanité, un apprentissage de la vie faite d’art, de sciences et de terrestre, ce sentiment d’appartenir et de contribuer à un destin commun des humains et du vivant.
Construire un rapport laïc à la technologie
De nombreux courants de pensées et d’idéologies traversant nos secteurs d’activité, il nous paraît nécessaire d’établir de nouvelles clefs de lecture et de construire un rapport laïc à la technologie qui encourage le libre arbitre individuel et la délibération collective face aux grands enjeux de l’humanité.
>>> Télécharger le communiqué de presse complet ICI
>>> Télécharger la charte du réseau ICI
J'aime je partage !

Laisser un commentaire